• Nous rêvons de prendre une guitare pour chanter Brassens : quelques ami-e-s autour d'un feu qui crépite, du vin sur la table et nos rêves dans les chansons du grand Georges..

    La chanson apparaît sur l'album "Le vent" sorti en 1953 (deuxième album du chanteur).

     

     

    Paroles et musique : Georges Brassens

    Monseigneur l'astre solaire
    Comme je ne l´admire pas beaucoup
    M´enlève d'son feu, oui mais, d´son feu, moi j´m´en fous
    J´ai rendez-vous avec vous
    La lumière que je préfère
    C´est celle de vos yeux jaloux
    Tout le restant m´indiffère
    J´ai rendez-vous avec vous!

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • "Le Père Duchesne est une chanson révolutionnaire anonyme datée de 1792. Le Père Duchesne est un personnage fictif, dénonçant abus et injustices. C'est également et surtout le nom d'un journal qui fit plusieurs fois son apparition durant l'histoire (il fut en l'occurrence distribués aux armées en 1792).

    Ravachol la chantait en montant sur la guillotine le 11 juillet 1892 dans la prison de Montbrison. L'exécution interrompit Ravachol à la fin de l'avant-dernier couplet. On y retrouve, à travers la référence au Père Duchesne et à Marat, l'évocation des revendications sociales des Enragés et des bras-nus de la Première Révolution Française. Les travailleurs qui se dressent contre la société de classes y désignent encore leurs ennemis, voués à la lanterne, sous les seules figures traditionnelles du propriétaire et du prêtre."  Wikipedia

    Paroles :

    Né en nonante-deux, Nom de dieu !
    Mon nom est Pèr' Duchesne.
    Marat fut un soyeux, Nom de dieu !
    A qui lui porta haine, Sang-dieu !
    Je veux parler sans gêne, Nom de dieu !
    Je veux parler sans gêne.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Fréhel - Tel qu'il est Le thème de l'être aimé qui ne répond à aucun critère de séduction de l'époque, est un classique du genre. "T'es beau"  (même si tout le monde dit le contraire) et je t'aime... . La vie sentimentale de Frehel (ainsi surnommée désormais en référence au cap breton du même nom) fut désastreuse... Drogue, alcool, prostitution : la chanteuse restera à jamais dans nos coeurs comme la chanteuse la plus tourmentée du XXème siècle ..

     

     

    J'avais rêvé d'avoir un homme,
    un garçon chic, et distingué
    mais je me suis chipée pour la pomme,
    un vrai tordu, mal balancé
    Ce n'est pas un Apollon mon Jules,
    il n'est pas taillé comme un Hercule.
    Et même s'il est plein de défauts,
    C'est lui que j'ai dans la peau.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le Temps des cerises est une chanson écrite en 1866 par Jean Baptiste Clément et la musique composée par Antoine Renard en 1868. Cette chanson est fortement associée à la Commune de Paris de 1871, l'auteur étant lui-même un communard ayant combattu pendant la Semaine sanglante. Le Temps des cerises fut dédiée par l'auteur à une infirmière morte lors de la Semaine sanglante (20 au 27 mai 1871), longtemps après la rédaction de la chanson.

     

    Tombeau de J.-B. Clément

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Wikipedia :

    L'Internationale est un chant révolutionnaire dont les paroles furent écrites en 1871 par Eugène Pottier et la musique composée par Pierre Degeyter en 1888.

    Traduite dans de très nombreuses langues, L'Internationale est le chant symbole des luttes sociales à travers le monde (nous vous proposons ici la version bretonne chantée par Marthe Vassalo).

     

    L'Internationale en breton

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique