• Dansons la ravachole

    Chanson anarchiste publiée pour la première fois dans l'Almanach du Père Peinard en 1894. Son nom fait référence à l'anarchiste François Ravachol (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ravachol ) auteur des attentats à la bombe aux domiciles de magistrats responsables de la condamnation d'anarchistes.
    La Ravachole se chante sur l'air de "La Carmagnole" .

    La Ravachole - Sébastien Faure

    Dans la grande ville de Paris
    Dans la grande ville de Paris
    Il y a des bourgeois bien nourris
    Il y a des bourgeois bien nourris
    Il y a des miséreux
    Qui ont le ventre creux
    Ceux-là ont les dents longues,
    vive le son, vive le son
    Ceux-là ont les dents longues
    Vive le son de l'explosion!

    REFRAIN:
    Dansons la ravachole
    vive le son, vive le son
    Dansons la ravachole
    vive le son de l'explosion !

    Il y a des magistrats vendus
    Il y a des magistrats vendus
    Il y a des financiers ventrus
    Il y a les argousins
    Mais pour tous ces coquins
    Il y de la dynamite
    Vive le son, vive le son
    Il y a de la dynamite
    Vive le son de l'explosion!

    REFRAIN

    Il y a les sénateurs gâteux
    Il y a les sénateurs gâteux
    Il y a les députés véreux
    Il y a les députés véreux
    Il y a les généraux,
    Assassins et bourreaux
    Bouchers en uniformes
    Vive le son, vive le son
    Bouchers en uniformes
    Vive le son de l'explosion!


    REFRAIN

    Ah nom de Dieu, faut en finir
    Ah nom de Dieu, faut en finir
    Assez longtemps geindre et souffrir
    Assez longtemps geindre et souffrir
    Pas de guerre à moitié,
    Plus de lâche pitié!
    Mort à la bourgeoisie
    Vive le son, vive le son
    Mort à la bourgeoisie
    Vive le son de l'explosion!


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter