• Debout là-dedans !

    MAP (ministère des affaires populaires !)

    Le Ministère des affaires populaires (ou MAP, de son sigle) est un groupe de rap de la métropole Lilloise, composé d'un DJ (Stanko Fat), de deux rappeurs (Dias, HK), d'un violoniste (Monsieur Hacène) et d'un accordéoniste (Jeoffrey Arnone).

    Le groupe professe un rap éclectique, véritable reflet des musiques du Nord (accordéon, rap ouvrier, influence du raï, usage du Ch'ti). Le groupe, qui a sorti l'album Debout là d'dans en 2006, se veut représentant d'un rap-musette. En alliant ainsi rap et accordéon, MAP est parfois1 comparé à Java, comparaison accrue suite à leurs concerts en commun ainsi qu'au groupe Zebda.

     

    (X2)
    hey debout, debout là d'dans, motive tes troupes, ta clique on lève le camp dis-leur!
    qu'on veux pas d'commentaires, que des combattants dis-leur!
    qu'on veux pas d'militaires, que des militants!

     

    Dias:
    Les plus septiques, maraboute les
    les plus réfractaires, contamine les
    Fait le forcing, sors l'attiraille sors les munitions
    l'artillerie braque les L.A comme sur les positions
    bouge les, comme Anelka bouge les défenses
    reveille les, comme Zizou réveille le stade de france
    ce soir on vous met, ce soir on vous met la fièèèèvre
    ce soir on vous met dans la tête une idée révolutionnaire
    peace unity à coup de ghetto blaster
    message de paix, de buenos aires à ramalla
    tous solidaires de dakar à jacarta
    Faire péter les watts comme un acte humanitaire
    pour nos voisins, nos cousins, nos p'tits frères
    pour les nôtres, pour nos quartiers populaires
    réveille les, et dis leur qu'c'est salutaire

    (X2)
    hey debout, debout là d'dans, motive tes troupes, ta clique on lève le camp dis-leur!
    qu'on veux pas d'commentaires, que des combattants dis-leur!
    qu'on veux pas d'militaires, que des militants!

    HK:
    issus d'un peuple qui a beaucoup dormi
    nous sommes issus d'un peuple qui ne veux plus dormir
    issus d'un peuple qui a beaucoup dormi
    nous sommes issus d'un peuple...tout le monde debouuut!!!

    Prend ce nouveau son comme une invitation à la révolution
    comme dirait tonton ils nous prennent pour des cons
    ils nous endorment, nous embrigadent nous prennent pour leurs pantins
    ah c'est bon, assez soupé d'leur barratin
    dans l'coeur de civilisation leur fanion leurs salades
    hé choisit ton camp camarade, washington ou islamabad
    ça m'rend malaaaadeuh et on peu pô y échapper
    partout à la radio dans les journaux à la télé
    mais c'est quoi c'monde bordel! en tout cas chui pas d'la partie
    trop jeune pour mourrir, trop vieux pour ces conneries
    tous ces politiquards ces soldats ces jo-bar
    si ils viennent nous chercher on saura les recevoir

    (X2)
    hey debout, debout là d'dans, motive tes troupes, ta clique on lève le camp dis-leur!
    qu'on veux pas d'commentaires, que des combattants dis-leur!
    qu'on veux pas d'militaires, que des militants!

    Dias:
    y'a urgence, faut qu'on s'rassemble, qu'on s'mobilise
    qu'on s'organise réalise qu'il s'rait temps qu'on dramatise
    en bas d'chez oit, y'en a qui crèvent la dalle
    ça se barre en live, et les chances sont inégales
    y'a pu d'repère les minos sont du-per
    le climat est tendu on s'croirait en état de guerre
    le message c'est pour toi, toi, toi
    motive ta clique, ton clan, ta familia
    fait trembler les murs, vibrer les perciennes
    faut qu'ça brams, faya, de Lille à Marseille
    monte la sauce, les basses faut qu'tu les traumatise
    balance fait péter leurs oreilles tu les brutalises
    comme des sales gosses, comme des sales gamins
    réveille les, réveille tes voisins
    dis leur qu'c'est l'MAP, dis leur qu'ça tape
    dis leur à ta façon ''wallah c'est d'la pattate!!!''

    (X4)
    hey debout, debout là d'dans, motive tes troupes, ta clique on lève le camp dis-leur!
    qu'on veux pas d'commentaires, que des combattants dis-leur!
    qu'on veux pas d'militaires, que des militants!


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter