• Démocratie Zéro6

    Café repaire du vendredi 17 janvier 2014

    à partir de 20h30

    Projection en avant-première

    du documentaire de Michel Toesca

     "Démocratie Zéro6"

    Entrée : prix libre

    Sortie nationale le 29/01/14

    Démocratie Zéro6

    Les élections municipales approchent.


    Qu'en est-il de la réalité de la démocratie locale qu'elles incarnent ?
    La commune, en tant qu'espace de représentation politique, a-t-elle un avenir dans notre République, à l'heure du regroupement obligatoire en intercommunalité, et de l'absorption des territoires par les métropoles ?  Ces nouvelles institutions n'éloignent-elles pas encore davantage les centres de décision de la majorité des citoyens ? Comment s'assurer au mieux du respect de l'intérêt général dans ce contexte ? Quels moyens légaux ont les élus de terrain pour conserver leur prérogatives ?

    Partant d'une situation locale extrême - le rattachement autoritaire d'une vallée entière à une intercommunalité dont l'avenir est d'intégrer la métropole de Nice - Démocratie Zéro6 doit permettre de s'interroger et de débattre sur le fonctionnement de la démocratie dans notre pays. Témoignage passionnant de la mobilisation d'élus et de citoyens de tous bords contre une décision arbitraire, le documentaire de Michel Toesca sortira au cinéma à partir du 29 janvier 2014.

    Site officiel du film  : http://democratie06.blogspot.fr/

    Vous avez dit démocratie ? Venez découvrir le documentaire de Michel Toesca : nous pourrons par la suite discuter de cette belle idée si difficile à mettre en pratique.

    Bande annonce

     

     

  •  

    Le point de vue d'un maire

     
    Sur l’intercommunalité de la Vallée de la Roya
    et la démocratie locale dans les Alpes Maritimes
     
     
     par Paul SILICI, maire de Saorge

     

    Île entre montagne et Italie, la Vallée de la Roya a rêvé, non pas d’indépendance, mais d’une gestion proche et adaptée à sa situation géographique particulière : Pour rejoindre les villes du littoral français, il faut soit passer par un pays étranger (l’Italie) par une route assez souvent coupée par des éboulements, soit emprunter une route de montagne (un col à 1000m, un autre à 800m) enneigée l’hiver, et un temps de parcours majoré de 50%. Deux syndicats intercommunaux efficaces ont fait fonctionner une intercommunalité de fait qui a encouragé, dans un premier temps, tous les maires de la Vallée à se rassembler pour créer une Communauté de Commune de la Roya.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  
    Tribune 23/05/2013 à 17h43

    Un maire rural en colère : « Entendez-vous, dans les campagnes... »

    Henri de Latour | Maire de Lasalle en Cévennes
    Tribune

    Il peut paraître déplacé, de la part d’un maire rural, d’appeler à la mobilisation en citant l’hymne national.

    Et pourtant, ce titre aux accents guerriers renvoie à une vraie urgence : oui, la démocratie est en danger, et la menace est d’autant plus redoutable qu’elle prend la forme d’une démarche si feutrée, si policée, que la plupart des médias la passent sous silence.

    Nous voilà donc dans la nécessité de faire un peu de bruit, de battre tambour, à la manière des anciens gardes champêtres, dont la voix familière répercutait les « avis à la population ».

    Pour l’heure, il s’agit d’un avis de tempête, et il serait temps que les populations s’en émeuvent.


    « Entendez-vous, dans les campagnes »... (capture d’écran)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     DÉMOCRATIE ZÉRO6 : l'histoire du film

     
     
    DÉMOCRATIE ZÉRO6 questionne les fondamentaux de la démocratie représentative.

    SYNOPSIS

    Trois villages d’une vallée isolée du Sud-Est de la France, frontalière de l’Italie, décident en commun de consulter leur population sous forme de référendum consultatif concernant leur rattachement administratif à la CARF, Communauté d’Agglomération de la Riviéra Française, dont l’avenir est d’intégrer la métropole de Nice, la toute première créée en France.

    Le préfet Drevet, soutenu par le président de la métropole Christian Estrosi et le président du conseil général Eric Ciotti, déclare illégal et interdit ce référendum en menaçant élus et associations de 6 mois de prison et de 7500€ d’amende s’ils participent à sa mise en place, alors que partout ailleurs en France ce genre de référendums a lieu sans obstruction. 

    C’est en partant de l’examen de cette situation locale et l’analyse des moyens utilisés par les pouvoirs en place pour créer une métropole, que ce film pose la question de l’exercice de la démocratie représentative sur l’ensemble du territoire.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique