• Jamais je ne t'ai dit que je t'aimerai toujours

    Serge Rezvani s’est fait connaître avec "Le Tourbillon" que chante Jeanne Moreau dans "Jules & Jim". C’est à ce moment là qu’Hollywood s’est manifesté. C’était dans les années 60 et Rezvani a préféré - et préfère toujours - se maintenir à l’écart, pas loin de la Méditerranée, au cœur d’un vallon du Var d’abord, pas loin du port de Bonifacio, aujourd’hui.

    Avant d’écrire "La mémoire qui flanche" pour Jeanne Moreau, il y eut donc ce fameux "Tourbillon". Dans "Jules & Jim", le gars qui joue de la guitare et qui porte une chemise dont le col dépasse d’un pull en V, c’est lui. Jeanne Moreau chante, en faisant pivoter sa chaise d’un homme à l’autre… Et puis. Et puis, un jour on est bouleversé par la chanson de Rezvani "Jamais je ne t'ai dit que je t'aimerai toujours". Anna karina interprète la chanson dans le film Jean-Luc Godard "Pierrot le fou". Magnifique et  troublante.

    Un très grand moment de cinéma.

     


    Jamais je ne t´ai dit que je t´aimerai toujours
    Ô mon amour
    Jamais tu ne m´as promis de m´adorer
    Toute la vie
    Jamais nous n´avons échangé de tels serments me connaissant,
    Te connaissant
    Jamais nous n´aurions cru être à jamais pris par l´amour nous qui étions
    Si inconstants


    Pourtant,
    Pourtant tout doucement sans qu´entre nous rien ne soit dit
    Petit à p´tit
    Des sentiments se sont glissés entre nos corps qui se plaisaient
    À se mêler
    Et puis des mots d´amour sont venus sur nos lèvres nues
    Petit à p´tit
    Des tas de mots d´amour se sont mêlés tout doucement à nos baisers
    Combien de mots d´amour?

    Jamais je n´aurais cru que tu me plairais toujours
    Ô mon amour
    Jamais nous n´aurions pensé pouvoir vivre ensemble
    Sans nous lasser
    Nous réveiller tous les matins aussi surpris de nous trouver si bien
    Dans le même lit
    De ne désirer rien de plus que ce si quotidien plaisir d´être ensemble
    Aussi bien

    Pourtant,
    Pourtant tout doucement sans qu´entre nous rien ne soit dit
    Petit à p´tit
    Nos sentiments nous ont liés bien malgré nous sans y penser
    À tout jamais
    Des sentiments plus forts et plus violents que tous les mots d´amour connus
    Et inconnus
    Des sentiments si fous et si violents, des sentiments auxquels avant nous n´aurions
    Jamais cru

    Jamais, ne me dis jamais que tu m´aimeras toujours
    Ô mon amour
    Jamais ne me promets de m´adorer
    Toute la vie
    N´échangeons surtout pas de tels serments me connaissant,
    Te connaissant
    Gardons le sentiment que notre amour au jour le jour,
    Que notre amour est un amour
    Sans lendemain


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter