• Les ratés de la nouvelle collecte des déchets - Lorient

    Samedi 2 février 2013

    Les ratés de la nouvelle collecte des déchets - Lorient

     

     

    Article paru le 26 octobre 2012

    Les ratés de la nouvelle collecte des déchets - Lorient

    Depuis la mise en place du nouveau programme, le ramassage n'est pas correctement assuré dans certains secteurs de l'agglo. Un simple problème d'ajustement selon Lorient Agglomération.

    La polémique

    Dans le garage d'Henri et Sylvie Saillé, à Lanester, les poubelles débordent et « commencent à sentir ». « Cela fait deux semaines que ma poubelle bleue (celle des déchets non recyclables) n'a pas été ramassée », s'énerve Sylvie, qui habite dans le secteur de la Grande lande. « La semaine dernière, celle des déchets plastiques n'a pas été collectée non plus. Et c'est pareil dans d'autres quartiers de Lanester. Dans le lotissement de ma fille, le local déborde depuis trois semaines... C'est lamentable. Avant, on n'avait jamais ce genre de problèmes ». Avant, c'est-à-dire avant la mise en place du nouveau système de collecte dans 13 des 19 communes de l'agglo.

    Cafouillages

    Depuis le 1 er octobre, Lorient Agglomération a complètement revu les circuits de ramassage des ordures ménagères, qui n'est plus fait par commune mais par secteur géographique.

    À Caudan, Gâvres, Guidel, Groix, Hennebont, Inzinzac-Lochrist, Lanester, Languidic, Locmiquélic, Ploemeur, Port-Louis, Quéven et Riantec, les dates de passage sont modifiées, pour un ou plusieurs des trois bacs (vert, jaune, bleu).

    L'objectif : « Rééquilibrer nos tournées, d'optimiser nos moyens pour mieux maîtriser les coûts », explique Hervé Cornic, directeur général des services de Lorient Agglomération. Sauf que cette réorganisation s'est accompagnée de cafouillages.

    En voie de régularisation

    Hervé Cornic reconnaît que la machine n'est pas encore bien huilée. « Il y a eu des perturbations, notamment dans les biodéchets : cela représente un changement dans les habitudes des habitants qui n'ont pas enregistré d'emblée les nouvelles dates de passage. Nos équipes - 116 personnes- doivent aussi s'adapter, notamment au nouveau logiciel GPS qui les guide. Mais au total, moins de 10 % des foyers ont été touchés par ces incidents. »

    Rassurant, le directeur général des services de Lorient Agglomération affirme que la situation s'améliore un peu plus chaque jour. « À Riantec, les problèmes sont réglés. À Guidel, où la collecte n'était pas faite dans un hameau, c'est en train de s'arranger. Idem à Lanester, où d'importantes difficultés ont été enregistrées, détaille Hervé Cornic. Nous organisons des tournées de rattrapage pour les habitants qui signalent des problèmes. »

    Mais le rattrapage est, lui aussi, balbutiant, à en croire Sylvie Saillé. « J'ai appelé Lorient Agglomération quatre ou cinq fois, mais rien n'est fait. On me répond qu'il faut être patiente, que ce sont des réglages, que ça va s'arranger. Mais quand ? On paie pour les ordures ménagères, nous ! »

    « Certaines tournées de rattrapage n'ont pas pu avoir lieu. Mais tout est en voie de régularisation », répond Hervé Cornic. Lorient Agglomération dit avoir « anticipé » ces problèmes et renforcé « ponctuellement » les équipes au bout du fil.

    Le numéro vert est désormais accessible de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h 30. Le directeur général des services invite tous les habitants à contacter ce service en cas de problème. Sans donner de date précise, il affirme que « dans quelques semaines, le système sera totalement opérationnel ».

    Numéro vert : 0 800 100 601. Renseignements sur le nouveau calendrier de collecte à ce numéro ou sur le site : www.lorient-agglo.fr/.

    Marion GUYONVARCH.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter