• Mon homme

    Maurice Yvain est un compositeur français né à Paris le 12 février 1891 et mort à Suresnes le 27 juillet 1965. On lui doit la musique de nombreuses chansons à succès dans les années 1920, telles que Mon homme.

    Mistinguett. "Si l'on s'intéresse quelque peu à la chanson française de la première moitié du siècle dernier, on tombera invariablement sur cette "Reine du Music-Hall" qui sans avoir créé le genre des grandes revues, avec meneuse, danseurs et danseuses, l'a poussé jusque dans ses extrêmes limites au point où il est presque disparu avec elle."

    "Lorsqu'elle mourut en 1956, à 81 ans, elle fit la une de tous les journaux de Paris. - On chuchotait qu'elle avait (encore !) les plus belles jambes du monde... - Et Colette disait qu'elle n'était pas une artiste du Music-Hall mais une "propriété nationale". Du temps des cerises aux feuilles mortes.


     

    Sur cette terre, ma seul´ joie, mon seul bonheur
    C´est mon homme.
    J´ai donné tout c´que j´ai, mon amour et tout mon cœur
    À mon homme
    Et même la nuit,
    Quand je rêve, c´est de lui,
    De mon homme.
    Ce n´est pas qu´il est beau, qu´il est riche ni costaud
    Mais je l´aime, c´est idiot,
    I´m´fout des coups
    I´m´prend mes sous,
    Je suis à bout
    Mais malgré tout
    Que voulez-vous

    Je l´ai tell´ment dans la peau
    Qu´j´en d´viens marteau,
    Dès qu´il s´approche c´est fini
    Je suis à lui
    Quand ses yeux sur moi se posent
    Ça me rend tout´ chose
    Je l´ai tell´ment dans la peau
    Qu´au moindre mot
    I´m´f´rait faire n´importe quoi
    J´tuerais, ma foi
    J´sens qu´il me rendrait infâme
    Mais je n´suis qu´un´ femme
    Et, j´l´ai tell´ment dans la peau...

    Pour le quitter c´est fou ce que m´ont offert
    D´autres hommes.
    Entre nous, voyez-vous ils ne valent pas très cher
    Tous les hommes
    La femme à vrai dir´
    N´est faite que pour souffrir
    Par les hommes.
    Dans les bals, j´ai couru, afin d´l´oublier j´ai bu
    Rien à faire, j´ai pas pu
    Quand i´m´dit : "Viens"
    J´suis comme un chien
    Y a pas moyen
    C´est comme un lien
    Qui me retient.

    Je l´ai tell´ment dans la peau
    Qu´j´en suis dingo.
    Que celle qui n´a pas aussi
    Connu ceci
    Ose venir la première
    Me j´ter la pierre.
    En avoir un dans la peau
    C´est l´pire des maux
    Mais c´est connaître l´amour
    Sous son vrai jour
    Et j´dis qu´il faut qu´on pardonne
    Quand un´ femme se donne
    À l´homme qu´elle a dans la peau...

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter