• Penmarc’h. La FAN de Bretagne contre les tirs de missile

    Penmarc’h. La fédération anti-nucléaire de Bretagne contre les tirs de missile

     

    Quimper- ma ville

    Vendredi 26 avril 2013. Actualité  Quimper - L'info en continu

    La fédération anti-nucléaire Bretagne manifeste, par communiqué, son opposition aux éventuels tirs de missile au large de la pointe de Penmarc’h.

    Penmarc’h. La fédération anti-nucléaire de Bretagne contre les tirs de missile

    Depuis quelques semaines, des matériels ont été installés au pied du sémaphore de Penmarc’h.

    © Ouest-France

    La fédération anti-nucléaire Bretagne (FAN) manifeste, par communiqué, son opposition aux éventuels tirs de missile au large de la pointe de Penmarc’h.

    Selon la fédération, un tir de missile M51 devrait avoir lieu le 4 mai, tout en précisant que cela peut-être le 5, le 7, le 15, le 26 mai, le 26 ou 30 juin ou aux 1er voire au 7 juillet. Le dernier tir remonte au 27 janvier 2010. Depuis quelques semaines, déjà, des installations ont fait leur apparition au pied du sémaphore de Penmarc’h. De l’activité y est visible. La fédération estime que ce développement du missile M51 est « en violation caractérisée du TNP (traité de non prolifération nucléaire) ».

    « Elle demande d’urgence le désarmement de tous les sous-marins nucléaires français et le démantèlement de leurs réacteurs nucléaires avant la catastrophe. »

    La préfecture maritime ne confirme pas

    La préfecture maritime n’a pas confirmé ces informations. « Il n’y a pas de dates de tirs. C’est couvert par le secret défense. » Toutefois, un arrêté de la préfecture maritime est émis lors des tirs, pour interdire la navigation dans la zone.

    La fédération anti-nucléaire de Bretagne, organise ce dimanche 28 avril, un rassemblement à Brennilis, à 14 h devant la centrale, à l’occasion du 27e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl et afin de demander « l’arrêt immédiat du nucléaire civil et militaire ».

     Ouest-France  

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter