• Quand les hommes vivront d'amour

    Quand les hommes vivront d'amour est une chanson québécoise composée par Raymond Lévesque en 1956 alors qu'il vivait à Paris. Cette chanson a d'abord été enregistrée par Eddie Constantine avant que l'auteur la rende populaire à son propre compte. Cette chanson, composée durant la guerre d'Algérie, est l'œuvre de sa carrière et celle qui a assuré son succès.

    La chanson, qui appelle à la paix est teintée d'humanisme. Elle a été écrite pour dénoncer la souffrance du peuple algérien. Elle deviendra certainement la chanson québécoise la plus connue de toute la francophonie.

    Interprétations

     Au cours des années, elle fut reprise par un grand nombre d'artistes québécois dont Fabienne Thibeault, Pauline Julien, Michel Louvain, Nathalie Simard, René Simard, Félix Leclerc, Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Offenbach, Luce Dufault, Céline Dion et français, par exemple Bourvil, Jean Sablon, Cora Vaucaire et Enrico Macias.

    Le 13 août 1974, Félix Leclerc, Gilles Vigneault et Robert Charlebois ouvraient dans la ville de Québec la Superfrancofête (le Festival international de la jeunesse francophone) et reprenaient à la fin du spectacle, cette chanson pacifiste de Raymond Lévesque.

     En 2005, dans le cadre d'un concours de la Fête nationale du Québec, le Mouvement national des Québécoises et Québécois a désigné cette chanson comme étant la préférée des Québécois et une des meilleures de tous les temps.

     Au cours des années, Quand les hommes vivront d'amour a été traduit dans de nombreuses langues et de nombreux pays.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter